PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE

"Vous ne parvenez pas à concevoir de façon naturelle? Nos médecins sont là pour vous apporter le meilleur traitement qui vous permettra de devenir parents »

IAC

L’insémination intra-utérine (IAC) est l’une des méthodes les plus basiques de la procréation médicalement assistée (PMA). C’est le premier choix pour les couples qui, après avoir eu des rapports sexuels réguliers non protégés pendant un an, n’ont toujours pas réussi à concevoir.
La méthode est surtout indiquée pour les couples dont la cause de l’échec est une qualité réduite des spermatozoïdes du partenaire ou un cycle d’ovulation irrégulier de la partenaire. Ce traitement est aussi conseillé pour le patientes présentant une infertilité d’origine immunologique.

Principe et informations de base sur l’IAC

Cette méthode consiste à faciliter la rencontre du spermatozoïde avec l’ovule. Les spermatozoïdes étant placés directement dans l’utérus, ils évitent le passage dans l’environnement hostile du vagin et du col. Le temps nécessaire pour atteindre l’ovule est aussi raccourci.

Dans le laboratoire d’andrologie, le processus de traitement des spermatozoïdes du partenaire ou du donneur permet d’obtenir un échantillon contenant des spermatozoïdes de qualité aussi nombreux que possible. Une quantité adéquate de sperme est ensuite appliquée à l’aide d’un cathéter long et fin (diamètre de 1,8 mm) directement dans l’utérus de la femme.

Tous les échantillons de spermes passent au spermogramme (SPG – analyse du sperme) avant l’IAC. Dans la plupart des cas, des spermatozoïdes récemment récoltés par le partenaire sont utilisés. Il est également possible d’utiliser des spermatozoïdes congélés ou éventuellement les spermatozoïdes d’un donneur.

En générale, la partenaire fait l’objet d’une stimulation hormonale. Le but d’une telle stimulation avant l’IAC est la maturation de 1 à 2 follicules. La stimulation augmente en effet les chances de tomber enceinte.

L’IAC est semblable à un examen gynécologique classique. Elle est absolument indolore (pas besoin d’une anestésie même locale) et rapide.

Le succès de la méthode

Environ 5 à 15 % des femmes tombent enceintes après un premier cycle d’IAC. Le succès dépend de l’âge de la femme ; il baisse avec l’âge. Après 40 ans, cette méthode n’est presque plus utilisée. Si aucune grossesse ne s’est déclarée après trois cycles d’IAC, le médecin recommande généralement une méthode plus efficace : la fécondation in vitro (FIV).

Notre plus belle récompense:
votre satisfaction.

Dr. Michael Kozumplík
Docteur, spécialiste en FIV 

 

NOUS ACCUEILLONS DES PATIENTS PROVENANT DE 90 PAYS DIFFERENTS.

La clinique REPROFIT appartient à l´élite européenne du domaine de la médecine de la reproduction. Nous mettons l´accent sur la qualité des soins fournis et surtout sur votre confort. Notre meilleure récompense est de lire les messages d’heureux parents du monde entier.

Nous parlons couramment 8 langues
(français, anglais, allemand, italien, tchèque, roumain, hongrois, polonais)
Nous vous accompagnons durant tout le cycle de traitement. Nous réglons avec vous les aspects administratifs nécessaires. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous recommander un hébergement. Nous nous tenons toujours à votre disposition.